Aller au contenu principal

UMR Agroécologie

Comment développer une agriculture durable, permettant une production qualitativement et quantitativement en phase avec les besoins alimentaires, tout en respectant l’environnement ?

 

Les recherches développées dans l’UMR Agroécologie visent à faire progresser les connaissances sur :

  • la diversité des communautés de micro-organismes et de plantes, leur interaction et leur régulation,
  • la contribution de la biodiversité pour la production agricole (quantité et qualité), la qualité de l’environnement (régulation de l’émission des gaz à effets de serre, dégradations de polluants ...) et le bien-être humain,
  • les conséquences des évolutions de l’environnement (changement globaux dont changement climatique) sur la biodiversité et les interactions des communautés et l’évolution des systèmes de culture.

Ces connaissances permettront de concevoir des systèmes de culture innovants capables de fournir des services. Ces recherches sont conduites à différents niveaux d’intégration (de la molécule à la communauté) et d’échelles spatio-temporelles (microcosme, parcelle, paysage, cycle de culture, succession culturale, …). Elles mettent en oeuvre des expertises complémentaires dans les domaines de l’agronomie, l’écologie, la biologie, la physiologie, l’écophysiologie, la génétique, la microbiologie, et la modélisation.

UMR Agroécologie

Chiffres clés

  • 230 : chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens dont 28 enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens d’AgroSup Dijon.
  • 123 publications de rang A en 2017
  • 5 thèses soutenues en 2017
  • Tutelles : Inra, université de Bourgogne, AgroSup Dijon